Football: le Sporting club de Bastia visé par deux enquêtes

le
0
DEUX ENQUÊTES VISENT LE SPORTING CLUB DE BASTIA
DEUX ENQUÊTES VISENT LE SPORTING CLUB DE BASTIA

AJACCIO (Reuters) - Deux enquêtes préliminaires ouvertes par le parquet de Bastia (Haute-Corse) visent depuis 2013 le Sporting club de Bastia (SCB), club de football de Ligue 1, a-t-on appris mercredi de source policière.

Les investigations ont été déclenchées à la suite de signalements émis par Tracfin, le service antiblanchiment du ministère de l'Economie et des Finances.

Interrogé par Le Monde.fr, qui a révélé l'information, Pierre-Marie Geronimi, le président du Sporting, s'est dit "très surpris" par ces deux enquêtes et "parfaitement serein, le club étant géré de manière rigoureuse".

Selon le quotidien, la première enquête porte sur la pose en 2012 d'une pelouse synthétique au centre d'entraînement du club, une prestation de 600.000 euros qui aurait pu donner lieu à une surfacturation.

La seconde procédure concerne des mouvements financiers suspects apparus entre le SC Bastia et une entreprise de location de voitures ainsi qu'un débit de boissons.

Les dirigeants de ce bar-PMU sont réputés proches du gang bastiais dit de "La Brise de mer".

Entre 2012 et 2013, ces deux structures auraient perçu plusieurs centaines de milliers d'euros du SCB.

Roger Nicoli, Gérard Bon, édité par Sophie Louet

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant