Football : le Real s'offre le prodige norvégien Oedegaard, 16 ans

le
0
Football : le Real s'offre le prodige norvégien Oedegaard, 16 ans
Football : le Real s'offre le prodige norvégien Oedegaard, 16 ans

Au bout du feuilleton, le Real Madrid a emporté la mise : le jeune international norvégien Martin Oedegaard, convoité à seulement 16 ans par les principales écuries européennes, a choisi de rejoindre le club merengue, mettant un terme à plusieurs semaines de spéculations concernant son avenir.

Dans un court communiqué publié dans la nuit de mercredi à jeudi, la «Maison blanche» a confirmé l'opération, sans en divulguer les détails. «Le Real Madrid et (le club norvégien de) Stroemsgodset sont parvenus à un accord concernant le transfert du joueur Martin Oedegaard», a fait savoir le Real. Après avoir passé la traditionnelle visite médicale, le joueur doit donner une conférence de presse jeudi à 13h30, a ajouté le club.

Selon les médias espagnols, le montant du transfert du Norvégien tournerait autour de 4 M¤, une somme remarquable pour un aussi jeune joueur. Il faut dire qu'Oedegaard compte déjà trois apparitions avec la sélection A de Norvège, avec laquelle il a débuté en août dernier à l'âge de 15 ans, battant des records de précocité.

Il devrait commencer avec l'équipe réserve dirigée par Zidane

Gaucher talentueux aux dribbles déroutants, Oedegaard a rapidement attisé les convoitises dans toute l'Europe. Le gaillard à la tignasse blonde a fait la tournée de ses prétendants ces dernières semaines, se montrant à Munich, visitant les installations du Barça et s'entraînant même avec l'équipe première du Real il y a deux semaines. «Oedegaard a un grand avenir. Il est très jeune mais il a beaucoup de qualités», avait alors résumé Carlo Ancelotti, l'entraîneur merengue.

Intégré il y a un an en équipe première de Stroemsgodset, le club de sa ville natale, Drammen, le milieu est devenu le plus jeune joueur à évoluer puis à marquer en première division norvégienne. Une vingtaine de matchs plus tard, il a accumulé cinq buts et sept passes décisives, au point d'être considéré comme le ...

Lire la suite de l'article sur Le Parisien.fr


Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant