Football : le Real Madrid prépare le terrain pour l'arrivée d'Ancelotti

le
0
Football : le Real Madrid prépare le terrain pour l'arrivée d'Ancelotti
Football : le Real Madrid prépare le terrain pour l'arrivée d'Ancelotti

Le calendrier s'accélère de part et d'autre des Pyrénées. Si en France, le départ de Carlo Ancelotti du Paris Saint-Germain ne fait plus beaucoup de doutes depuis les déclarations du technicien transalpin, en Espagne, on s'est activé pour mettre fin au contrat du Portugais José Mourinho. Le comité directeur du Real Madrid a été avancé d'une semaine à ce lundi. Tenant une conférence de presse dès la fin de la réunion, le président du club madrilène Florentino Perez a annoncé le départ du coach portugais.

Relayant des informations savamment distillées par la direction du club madrilène, la presse ibérique s'était fait l'écho du départ du « Special One » avant même la fin de la saison. Le divorce semblait donc acté avec l'ex-entraîneur de Chelsea (2004-2007) et de l'Inter Milan (2007-2010). Et la situation avait encore empiré depuis la défaite en finale de la Coupe du Roi (2-1, a.p) face au grand rival de l'Atletico.

Pas de contrat signé avec un successeur

Le grand club espagnol boucle une saison sans titre. Il est désormais officiellement à la recherche d'un technicien capable de lui faire retrouver son lustre d'antan. Le quotidien sportif Marca qualifie Carlo Ancelotti, dans sa livraison de lundi, de «del Bosque italien».

Le départ de Mourinho était le préalable nécessaire pour accélérer les préparatifs à l'arrivée de Carlo Ancelotti pour prendre la tête du Real. Mais le PSG et sa direction qatarienne retiennent leur entraîneur, qui vient de leur permettre de décrocher le titre de champion de France derrière lequel le club courait depuis 19 ans. Ils ont fermement rappelé qu'Ancelotti est encore sous contrat avec Paris pour un an et veulent en faire une question de principe.

Face à l'emballement médiatique et à la fermeté affichée par les dirigeants parisiens, les responsables de la maison blanche ont voulu couper court aux suspicions. Le président madrilène a souligné que «aucun...

Lire la suite de l'article sur Le Parisien.fr


A lire aussi sur Le Parisien.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant