Football: le Qatar maintiendra ses investissements au PSG

le
0
LE QATAR COMPTE MAINTENIR SES INVESTISSEMENTS AU PSG
LE QATAR COMPTE MAINTENIR SES INVESTISSEMENTS AU PSG

PARIS (Reuters) - Les violences qui ont émaillé lundi les célébrations du sacre du Paris Saint-Germain en Ligue 1 ne remettent pas en cause les investissements du Qatar dans le club, assure jeudi le président du club, Nasser al Khelaïfi.

Les premières condamnations pour ces violences ont été prononcées mercredi soir, montrant des profils très variés parmi les individus interpellés, avec de nombreux jeunes au casier judiciaire vierge, fans du club, mais qui clament leur innocence.

"La violence ne nous arrêtera pas", dit jeudi le président du PSG dans un entretien au Parisien, ajoutant qu'elle ne remettait "absolument pas" en cause les investissements.

"Cela nous motive pour être encore plus forts en termes de sécurité. Personne n'arrêtera notre projet", poursuit-il.

Nasser al Khelaïfi estime que les événements de lundi soir sont une "honte".

"Au Parc, on a fait du super boulot en matière de sécurité et c'est pour cela qu'il n'y a plus de problèmes. Mais dans la rue, ce n'est pas de notre ressort. On n'y peut rien", dit-il. "Ce que je peux affirmer, c'est que de notre côté, nous avons fait tout ce que nous avions à faire."

Le PSG voulait se constituer partie civile au procès de plusieurs présumés "casseurs" mercredi soir, mais il a été débouté de la plupart de ses demandes.

Après les violences de lundi, les autorités ont annoncé que le club parisien serait interdit de manifestations festives sur la voie publique.

Chine Labbé, édité par Yves Clarisse

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant