Football : le président du Havre suspendu six mois

le
0
Football : le président du Havre suspendu six mois
Football : le président du Havre suspendu six mois

Jean-Pierre Louvel, président du Havre (L2), a été suspendu six mois par la commission de contrôle dopage de la fédération française de football (FFF) à la suite d'un incident avec un préleveur survenu lors du contrôle antidopage d'un de ses joueurs. «La FFF lui a signifié sa suspension hier (jeudi)», a indiqué vendredi l'Union des clubs professionnels de football (UCPF) dont M. Louvel est également président, confirmant une information du site internet lequipe.fr.

Le 8 avril dernier, à l'issue du match Le Havre-Caen, M. Louvel avait eu une altercation verbale avec un préleveur chargé d'opérer un contrôle sur un joueur blessé, lui demandant notamment de tenir compte de sa blessure et du fait qu'il avait froid pour ne pas le laisser patienter trop longtemps dans la chambre dédiée au contrôle, selon l'UCPF. «A aucun moment, M. Louvel n'a entravé le contrôle, qui a peut-être été retardé mais a eu lieu normalement», a indiqué l'UCPF.

Il a reconnu s'être emporté contre l'officiel

«Ce soir-là, nous avions un joueur qui venait de se blesser et nous avions souhaité qu'il puisse être ausculté par le médecin en étant accompagné de son escorte. Malheureusement j'ai eu le tort de m'en mêler, il y a eu une altercation entre le préleveur et moi. J'ai eu tort, je reconnais mon erreur, mais pour autant je réaffirme que nous sommes très attachés au contrôle antidopage et que jamais je ne m'opposerai à un contrôle antidopage quel qu'il soit», a réagi M. Louvel vendredi au micro de RTL.

Le président havrais n'a pas encore décidé s'il faisait appel de cette sanction inédite qui le prive de banc et de gestion des affaires courantes du Havre, mais pourrait également porter atteinte à ses fonctions à la tête de l'UCPF. «Toutes mes fonctions de président du club restent intactes et le club fonctionnera sans problème... Pour ce qui concerne l'UCPF, il y a un comité exécutif que j'ai convoqué lundi soir, ...

Lire la suite de l'article sur Le Parisien.fr


Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant