Football : le Brésil comme si le Mondial n'avait pas eu lieu

le
0
Depuis l'élimination en demi-finale de leur Coupe du monde, les Brésiliens restent invaincus lors de leurs six derniers matchs. Et, comme souvent, Neymar n'y est pas pour rien.
Depuis l'élimination en demi-finale de leur Coupe du monde, les Brésiliens restent invaincus lors de leurs six derniers matchs. Et, comme souvent, Neymar n'y est pas pour rien.

Quatorze buts en six matches (2,33 par rencontre). C'est le bilan flatteur de la sélection brésilienne depuis septembre dernier. Les Brésiliens ont, en effet, enchaîné hier avec un sixième succès consécutif à Vienne face à l'Autriche (2-1). Certes, la Seleção a encaissé son premier but depuis le début de ces matches amicaux. Sur la pelouse de l'Ernst-Happel Stadion, ils ont brillé par leur fébrilité offensive en première mi-temps, ne devant leur succès qu'à un but de la tête et sur corner du Parisien David Luiz. Mais cette victoire illustre à quel point les Brésiliens se montrent désormais sereins : même bousculés, ils parviennent à s'imposer. Un visage diamétralement opposé à celui affiché lors de la Coupe du monde, cet été.

Celle d'une équipe balayée en six minutes - et quatre buts encaissés - face à l'Allemagne en demi-finale de "sa" Coupe du monde. Humiliés (7-1) face aux futurs champions du monde à Belo Horizonte, les Brésiliens n'étaient même pas parvenus à sauver l'honneur au cours de la petite finale. À Brasilia, ils concèdent deux buts en l'espace de vingt minutes et finissent par s'incliner 3-0 contre de vaillants Hollandais. Mais ça, c'est définitivement du passé. C'est ce que souhaitent croire les rescapés du désastre et certains nouveaux venus, sous la houlette de Dunga, qui avait déjà entraîné les Brésiliens entre 2006 et 2010. REVIVEZ la fameuse défaite du Brésil face à l'Allemagne (7-1)...

Lire la suite sur Le Point.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant