Football: Laurent Blanc veut "sauter l'obstacle" allemand

le
0
LAURENT BLANC VEUT "FRANCHIR L'OBSTACLE ALLEMAND"
LAURENT BLANC VEUT "FRANCHIR L'OBSTACLE ALLEMAND"

PARIS (Reuters) - "Sauter l'obstacle allemand" est l'objectif de Laurent Blanc qui estime que l'adversaire de l'équipe de France, en match amical, mercredi prochain à Brême, est l'une des deux meilleures équipes du monde.

"Ce match permettra de nous jauger face à l'une des deux meilleures équipes du monde avec l'Espagne", a-t-il dit jeudi, lors de l'annonce des joueurs retenus pour ce match préparatoire à l'Euro 2012.

Vice-championne d'Europe en 2008 et troisième du Mondial en 2010, l'Allemagne a survolé son groupe de qualifications pour le championnat d'Europe, signant dix succès en dix rencontres.

"A mon avis, on est en dessous d'eux mais on y va avec de l'ambition. On joue toujours les matches pour les gagner. J'ai surtout envie de sauter l'obstacle et de ne pas retomber dans la piscine."

L'ancien champion du monde est conscient que nombre d'observateurs voient les Bleus chuter à Brême mais espère que son équipe déjouera les pronostics. "Tout le monde nous voit prendre une tôle, j'espère les faire mentir. On va y aller avec nos armes et ce sera un match intéressant."

Interrogé sur le fait qu'il était peut-être un peu risqué d'affronter une équipe aussi forte à cinq mois de l'Euro, Blanc a rétorqué qu'il fallait "affronter les meilleurs".

"Sinon, tu te planques", a-t-il ajouté.

Voyant plus loin que ce match amical qui sera suivi de trois

autres - contre l'Islande le 27 mai, la Serbie le 31 mai et l'Estonie le 5 juin -, Laurent Blanc a regretté les difficultés qu'il allait rencontrer dans la préparation à la compétition continentale qui débute le 8 juin en Ukraine et en Pologne.

"On a des individualités mais pas tout à fait encore un collectif. On travaille pour avoir ce collectif", a dit le sélectionneur, qui déplore que la Ligue 1 s'achève le 20 mai, une semaine après les grands championnats européens (Angleterre, Espagne et Italie).

"Nous allons avoir une préparation tronquée car ceux qui jouent dans les championnats étrangers et ceux qui jouent dans le championnat français ne terminent pas aux mêmes dates. Il y aura beaucoup de travail à faire et on aurait aimé avoir plus de temps pour travailler", a-t-il dit.

Chrystel Boulet-Euchin, édité par Gilles Trequesser

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant