Football: la suspension à vie de Luciano Moggi confirmée

le
0
L'ANCIEN PATRON DE LA JUVE LUCIANO MOGGI SUSPENDU À VIE
L'ANCIEN PATRON DE LA JUVE LUCIANO MOGGI SUSPENDU À VIE

ROME (Reuters) - Le Comité national olympique italien (Coni) a confirmé mercredi en appel la suspension à vie pour corruption frappant l'ancien directeur général de la Juventus Turin, Luciano Moggi.

La décision du Coni intervient alors qu'un nouveau scandale de corruption concernant le club de Bari vient d'être révélé.

Plusieurs personnes dont Andrea Masiello, ex-défenseur de Bari aujourd'hui à l'Atalanta Bergame, ont été arrêtées en début de semaine dans le cadre d'une enquête sur des matches présumés truqués.

Antonio Giraudo, un autre dirigeant de la Juve également suspendu à vie, a vu lui aussi son appel rejeté.

Les deux hommes avaient été dans un premier temps suspendus pour cinq ans dans le cadre du scandale baptisé "Calciopoli" et parfois "Moggiopoli", qui avait entraîné la relégation en Serie B de la Juventus Turin, privée en outre de ses titres de champion d'Italie 2005 et 2006.

Luciano Moggi, qui en était alors le manager général, était accusé d'avoir tenté d'influencer des arbitres et de peser sur leur nomination avant les rencontres.

La Juve est remonté en Serie A dès la saison suivante et a retrouvé cette saison son meilleur niveau. Le club turinois est deuxième du championnat à deux points du leader, le Milan AC.

Pascal Liétout pour le service français, édité par Tangi Salaün

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant