Football : la Premier League est-elle surcotée ?

le
0
Zlatan Ibrahimovic a quitté le PSG pour s'engager cet été à Manchester United.
Zlatan Ibrahimovic a quitté le PSG pour s'engager cet été à Manchester United.

Le Brexit a secoué l'Angleterre et placé le pays dans une incertitude économique. Mais s'il y a bien un secteur qui n'a pas été perturbé par ce désengagement européen, c'est le football qui recommence vraiment ce week-end outre-Manche. Le coup d'envoi de la Premier League suit la pré-rentrée du Community Shield. Dès 2017, les clubs de l'élite vont se partager un pactole annuel de 2,3 milliards d'euros en matière de droits télé, soit une augmentation de 70 % par rapport aux années précédentes. C'est le double de la Bundesliga allemande (1,15 milliard) et bien plus que la Série italienne (945 millions), la Liga espagnole (883 millions) et la Ligue 1 française (784 millions). Ce magot colossal et cet écart par rapport aux autres championnats européens font-ils de la Premier League le meilleur championnat du Vieux Continent ?

Pogba : un prix d'achat gonflé

Pour démontrer cette suprématie, beaucoup vont s'appuyer sur les dépenses faramineuses des équipes d'outre-Manche sur le marché des transferts cet été. Le record du transfert le plus onéreux de l'histoire a même été battu il y a quelques jours puisque Manchester United a dû débourser 105 millions d'euros à la Juventus pour faire venir Paul Pogba. Les cartes ont ainsi été redistribuées car, depuis 15 ans, le Real Madrid se faisait un point d'honneur à être celui qui détenait la palme du joueur le plus chèrement acquis (Zinedine Zidane...

Lire la suite sur Le Point.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant