Football: la France se prépare pour l'Euro face à l'Islande

le
0
Football: la France se prépare pour l'Euro face à l'Islande
Football: la France se prépare pour l'Euro face à l'Islande

par Pascal Liétout

VALENCIENNES, Nord (Reuters) - L'équipe de France de football entame dimanche sa marche vers l'Euro par un match de préparation contre l'Islande, pour lequel une majorité de joueurs évoluant à l'étranger seront alignés.

Le sélectionneur Laurent Blanc prévoit de procéder à de multiples changements sur la pelouse du stade du Hainaut, à Valenciennes, avant de livrer, probablement lundi, la liste des 23 heureux élus qui seront du voyage début juin en Ukraine.

Il devrait décider de faire débuter la plupart des dix "étrangers" qui ont commencé le stage de préparation près d'une semaine avant leurs camarades de Ligue 1. Le onzième, Franck Ribéry (Bayern Munich), a rejoint le groupe samedi dans le Nord.

"Le match de Valenciennes avait été conclu pour faire jouer les joueurs arrivés les premiers. Mais il y aura beaucoup de remplacements à la mi-temps", a indiqué Laurent Blanc cette semaine.

Le sélectionneur pourrait toutefois aligner dès maintenant certains joueurs susceptibles d'être titulaires lors de la compétition.

Cela concerne principalement la défense, l'un des rares secteurs où une hiérarchie semble se dessiner avec Hugo Lloris dans les buts, Philippe Mexès et Adil Rami dans l'axe, et Mathieu Debuchy et Patrice Evra sur les côtés droit et gauche.

Autre certitude, celle de voir Karim Benzema débuter à la pointe de l'attaque. Blanc considère le joueur du Real Madrid comme l'un des éléments de ce qu'il a appelé "la colonne vertébrale" de l'équipe. Le Montpelliérain Olivier Giroud, buteur lors du dernier match de la France en Allemagne en février (2-1), pourrait le suppléer en cours de match.

LE FLOU AU MILIEU

Le flou entoure davantage les postes du milieu de terrain. Le Rennais Yann M'Vila et le joueur de Newcastle Yohan Cabaye devraient se charger des tâches plus défensives, tandis que les candidats à l'animation offensive sont pléthore.

Yoann Gourcuff, soutenu par Blanc malgré une saison presque blanche avec Lyon, Samir Nasri, Jérémy Ménez, Mathieu Valbuena et l'appelé de la dernière heure, Hatem Ben Arfa, sont en concurrence.

A ces cinq aurait dû s'ajouter Loïc Rémy, mais l'attaquant marseillais a été contraint de renoncer à l'Euro vendredi, sa blessure au quadriceps gauche n'étant pas suffisamment cicatrisée.

L'Islande, de son côté, est bien loin des préoccupations immédiates des Bleus et se servira de la confrontation avec la France pour préparer sa campagne des éliminatoires de la Coupe du monde 2014, qui débutera en septembre.

Lars Lagerbäck, ancien sélectionneur de l'équipe de Suède, a décidé de miser sur les jeunes depuis son arrivée dans l'île en octobre 2011, en écartant notamment le vétéran (33 ans) Eidur Gudjohnsen.

Après ce premier match de préparation, la France se mesurera jeudi à Reims à la Serbie, avant d'affronter l'Estonie au Mans le 5 juin, à la veille de son départ pour l'Ukraine où elle débutera dans le tournoi le 11 face à l'Angleterre.

Edité par Olivier Guillemain

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant