Football : la FIFA pressée d'agir contre les clubs des colonies israéliennes

le
0
Tokyo Sexwale et Djibril Radjoub devant le mur de séparation de Ramallah, le 7 mai 2015.
Tokyo Sexwale et Djibril Radjoub devant le mur de séparation de Ramallah, le 7 mai 2015.

Soixante-six députés européens demandent à la Fédération internationale d’appliquer ses règles en excluant du championnat israélien les clubs situés dans les colonies en Cisjordanie.

Vendredi 16 septembre, l’Hapoel Bikat Hayarden se rendra dans le désert du Néguev, à Dimona, disputer la première journée de la ligue Alef, troisième division du championnat israélien de football. Puis rentrera à Tomer, dans l’est de la Cisjordanie, colonie israélienne dont il porte les couleurs.

L’Hapoel Bikat Hayarden est l’un des cinq clubs représentant une colonie située en territoire palestinien occupé et disputant pourtant le championnat national israélien. Les quatre autres jouent soit en quatrième, soit en cinquième division.

L’existence de ces clubs, basés dans des colonies illégales au regard du droit international et condamnées par les alliés mêmes d’Israël, est contestée par les Palestiniens et dans un appel rendu public vendredi 9 septembre, par 66 députés européens de toute tendance politique – dont des eurodéputés français affiliés au Parti socialiste, aux Verts et au Parti communiste.

Statuts de la FIFA A l’initiative de l’eurodéputé écossais Alyn Smith (siégeant au sein du groupe Verts/Alliance libre européenne), les élus réclament dans une lettre à Gianni Infantino, président de la FIFA, que ces clubs soient « relocalisés dans les frontières internationalement connues d’Israël ou exclus de la Fédération israélienne de football ». « Laisser Israël se servir du football comme d’un instrument d’expansion territoriale en Cisjordanie revient à politiser le football, et c’est inacceptable », déplore Alyn Smith.

Selon les statuts de la FIFA, les clubs membres...

Retrouvez cet article sur LeMonde.fr


Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant