Football: la Fifa étend ses sanctions pour matches truqués

le
0

LONDRES (Reuters) - La Fifa a élargi mercredi au monde entier les sanctions prises à l'encontre de 74 joueurs et officiels en Italie et en Corée du Sud dans des affaires de matches truqués.

Les interdictions concernent des "implications directes ou non-dénonciations de matches arrangés, des paris illégaux ou des associations de malfaiteurs".

La Fédération italienne de football a suspendu 70 personnes, dont 11 à vie, pour leur implication à des degrés divers dans des affaires de matches truqués. La Fifa a précisé que les sanctions visant quatre Sud-coréens avaient également été étendues.

La Fifa tâche de montrer ses efforts dans la lutte contre la corruption dans le football depuis que l'agence européenne Europol a révélé le 4 février que quelque 680 matches auraient été truqués à l'initiative d'un réseau criminel basé à Singapour.

Toby Davis, Corentin Dautreppe pour le service français, édité par Grégory Blachier

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant