Football : la FFF met un pied dans le foot à cinq

le
0
Football : la FFF met un pied dans le foot à cinq
Football : la FFF met un pied dans le foot à cinq

C'est officiel, les instances du football français lancent leur premier tournoi de football à cinq, le National Foot 5. Lionel Boland, président de la Ligue de football amateur (LFA) et Joël Muller qui représentait Noël Le Graët, président de la Fédération française de football (FFF), l'ont annoncé hier, boulevard de Grenelle à Paris (XVe).

«La FFF nous drague depuis un bon moment maintenant», confirme Joseph Vieville, directeur général et co-fondateur du Five FC (24 centres en France), une des quatre franchises majeures du football à cinq avec Urban Soccer, le Z5 et Soccer Park. Et pour cause : d'après une étude de Kantar Sport datant d'octobre 2013, plus d'un million de personnes pratiquent ce sport émergent. Un chiffre réévalué à la hausse par Joseph Vieville en ce début d'année 2015. «Selon nos dernières estimations, entre 2 et 2,5 millions de personnes jouent au foot à cinq dans les 235 centres que compte la France.»

Rien d'étonnant, dans cette optique, à ce que la FFF veuille elle aussi profiter de l'essor de ce jeune sport et augmenter un peu plus le nombre de ses licenciés, même si elle s'en défend. «Le football français se porte bien : nous comptons 2,1 millions de licenciés, un chiffre en hausse de 6 % par rapport à l'an dernier, et même de 20 % chez les féminines », se félicite Lionel Boland. Avec le National Foot 5, la Fédération veut créer la première Coupe de France de football à cinq, et espère que plus d'un millier d'équipes y participeront à l'échelon départemental à partir du 28 février, avant la grande finale (qui regroupera les 6 dernières équipes qualifiées) à Clairefontaine le 31 mai, lendemain de celle de la «vraie» Coupe de France.

A l'avenir, seuls les licenciés pourront participer à la Coupe de France de foot à 5

«Les droits d'inscription pour chaque équipe ont été fixés à 70 euros», confie Aymeric de Tilly, directeur adjoint de la LFA. Si la FFF a tenu à ...

Lire la suite de l'article sur Le Parisien.fr


Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant