Football: l'option synthétique à l'étude pour San Siro

le
0
Football: l'option synthétique à l'étude pour San Siro
Football: l'option synthétique à l'étude pour San Siro

LONDRES (Reuters) - Le stade San Siro où évoluent le Milan AC et l'Inter, souvent critiqué ces dernières semaines pour la mauvaise qualité de sa pelouse, pourrait bientôt passer au synthétique.

"Nous sommes très favorables à l'idée, notamment parce que nous avons dû poser un nouveau gazon cette semaine", a expliqué vendredi à la presse le vice-président du Milan AC, Adriano Galliani, sans donner plus de détails.

Nombre de joueurs se sont plaints récemment de l'état de la pelouse de San Siro, notamment ceux du FC Barcelone, qui l'ont pratiquée dans le cadre d'un quart de finale aller de la Ligue des champions.

Pour l'heure, en Italie, seul Cesena a opté pour un terrain en synthétique. En France, deux clubs de Ligue 1 ont franchi le cap, Lorient et Nancy.

Le principal problème de la pelouse de San Siro, un stade construit en 1926 qui peut accueillir 80.000 personnes, est l'inclinaison des gradins qui empêche un ensoleillement maximal sur le gazon. Après chaque grosse pluie, il met du temps à sécher et s'abîme.

Mark Meadows; Olivier Guillemain pour le service français, édité par Gilles Trequesser

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant