Football: José Mourinho, de "Special One" à "Happy One"

le
0
JOSÉ MOURINHO DE RETOUR À LA TÊTE DE CHELSEA
JOSÉ MOURINHO DE RETOUR À LA TÊTE DE CHELSEA

LONDRES (Reuters) - José Mourinho, qui s'était baptisé "Special One" lors de sa première conférence de presse à son arrivée à Chelsea en 2004, a revendiqué le surnom de "the Happy One" à son retour à la tête du club de Premier League, lundi.

"Si j'avais à choisir un surnom pour cette période, je choisirais 'the Happy One'. Je suis très heureux", a-t-il dit à Stamford Bridge devant quelque 250 journalistes du monde entier et des dizaines de cameramen et techniciens de télévision.

"Le temps passe très vite. Il me semble que c'était il y a deux ou trois jours mais il y a neuf ans que je suis devenu manager", a ajouté l'entraîneur portugais.

"J'ai le même caractère. Je suis le même homme. Je peux dire que je suis un homme très heureux. C'est la première fois que j'arrive dans un club que j'aime déjà."

Après avoir été champion d'Europe avec Porto, José Mourinho avait conduit Chelsea à deux titres de champion d'Angleterre et une Coupe d'Angleterre avant de partir pour l'Inter de Milan puis le Real Madrid qu'il vient de quitter.

Au moment de son départ en 2007, il avait été dit et écrit que José Mourinho était en froid avec le milliardaire russe Roman Abramovitch, propriétaire de Chelsea, mais il l'a démenti.

"J'ai lu et entendu encore et encore que j'avais été limogé, viré, que nos relations étaient totalement rompues mais ce n'était pas vrai. De nombreuses personnes n'ont pas voulu le croire mais c'était par consentement mutuel", a-t-il dit.

"Nous avons jugé que c'était mieux pour nous, pour moi, pour le club. C'était triste, bien sûr que c'était triste, mais je ne le regrette pas".

Alan Baldwin, Jean-Paul Couret pour le service français, édité par Gilles Trequesser

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant