Football - Italie : Giampero Ventura, le tonton pas flingueur

le
0
Giampero Ventura succède à Antonio Conte au poste de sélectionneur de l'Italie.
Giampero Ventura succède à Antonio Conte au poste de sélectionneur de l'Italie.

« Je suis arrivé juste après Antonio Conte à Bari. Maintenant, j'arrive après lui en sélection. Dans deux ans, s'il quitte Chelsea, je sais où j'irai. » Le nouveau sélectionneur de l'Italie, Giampero Ventura, sait manier l'humour et possède l'art de la petite phrase. Mais sa principale caractéristique est d'être... un illustre inconnu à l'échelle du football international ! Un anonymat qui tranche avec la notoriété de son prédécesseur, Antonio Conte, ancien capitaine et coach de la Juve, puis sélectionneur le plus médiatisé de l'Euro 2016. Mais la Fédération italienne de football ? ou plutôt son trésorier ? se frotte les mains puisque Giampero Ventura sera payé quatre fois moins que le nouvel entraîneur de Chelsea.

Les dirigeants de la Squadra Azurra changent aussi complètement de politique sportive. Depuis 25 ans, ils avaient toujours mis sur le banc soit un technicien de classe mondiale (Arrigho Sacchi, Giovanni Trapattoni, Marcello Lippi), soit une personnalité à la mode de fait d'excellents résultats en Serie A (Cesare Prandelli, Antonio Conte), soit une figure du Calcio connue pour son glorieux passé d'ancien footballeur (Cesare Maldini, Dino Zoff, Roberto Donadoni). La nomination de Giampero Ventura nous replonge donc dans les années 1970-1980, à l'époque où la fédération ne prenait pas en compte la notoriété pour embaucher son sélectionneur. Enzo Bearzot (1977-1986), qui avait gagné le Mondial 1982, et...

Lire la suite sur Le Point.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant