Football: Ibrahimovic marque plus que les Pays-Bas et l'Allemagne

le
0
ZLATAN IBRAHIMOVIC MARQUE QUATRE FOIS POUR LA SUÈDE
ZLATAN IBRAHIMOVIC MARQUE QUATRE FOIS POUR LA SUÈDE

par Philip O'Connor

STOCKHOLM (Reuters) - L'attaquant du Paris Saint-Germain Zlatan Ibrahimovic a inscrit mercredi quatre buts, tous plus époustouflants les uns que les autres, et offert quasiment à lui seul la victoire à la Suède contre l'Angleterre (4-2), près de Stockholm.

Suspendu en Ligue 1, "Ibra" a prouvé qu'il n'avait pas perdu ses réflexes en marquant tout bonnement la totalité des buts de son équipe jusqu'au dernier, d'un retourné acrobatique depuis l'extérieur de la surface de réparation.

Il y a un risque à programmer ainsi des matches au milieu d'un calendrier effréné pour les clubs: assister à des prestations pauvres en buts, comme le nul 0-0 entre les Pays-Bas et l'Allemagne, fait inhabituel entre ces deux pays.

De même, l'Argentine a concédé le nul 0-0 contre l'Arabie saoudite. Lionel Messi a manqué l'occasion de battre le record du plus grand nombre de buts inscrits dans une année civile par un Argentin en équipe nationale.

L'attaquant de Barcelone n'a rien pu faire contre les Saoudiens, classés au 112e rang au classement de la Fifa, si bien que son compteur est resté bloqué à 12, un record qu'il co-détient avec le retraité Gabriel Batistuta.

En revanche, l'équipe de France a marqué, et plutôt deux fois qu'une. Grâce à un exploit solitaire de Mathieu Valbuena et à un but plus collectif de Bafétimbi Gomis, les Bleus se sont offert une victoire de prestige en Italie, à Parme (2-1).

Par la même occasion, ils ont poursuivi leur cure de confiance entamée un mois plus tôt à Madrid où ils avaient tenu l'Espagne en échec (1-1). Après le champion d'Europe en titre, ils ont surpris le vice-champion.

"L'UN DES PLUS BEAUX BUTS QUE J'AI VUS"

Le sélectionneur français, Didier Deschamps, s'est dit en conférence de presse "fier de voir la mentalité et l'état d'esprit. Il ne faut pas que ça, mais c'est quelque chose qui est fondamental".

Cette rencontre a échappé à l'insipidité. Mais s'il n'avait fallu voir qu'un match, il eût été plus judicieux d'aller dans la banlieue de Stockholm où la Suède inaugurait un tout nouveau stade.

Ce rendez-vous valait moins pour l'inauguration que pour la prestation de Zlatan Ibrahimovic, qui a inscrit à lui tout seul plus de buts que l'Argentine, les Pays-Bas, l'Italie et la France réunis.

Ce faisant, il a gâché la fête du milieu de terrain anglais Steven Gerrard, qui est devenu le sixième Anglais de l'histoire à atteindre le cap des cent sélections en équipe nationale. Le nouveau centenaire s'est montré beau joueur après le match.

"Sa prestation, ce soir, était tout simplement une performance de classe mondiale et ce quatrième but est l'un des plus beaux que j'aie vus dans ma vie", a déclaré Steven Gerrard après le coup de sifflet final.

Zlatan Ibrahimovic a ouvert le score à la 20e minute. Mais les Anglais Danny Welbeck (35e) puis Steven Caulker (38e) ont effacé cet avantage avant la pause.

L'attaquant star a sonné la révolte dans le dernier quart d'heure, d'abord sur un enchaînement contrôle-frappe exécuté en un éclair, puis sur un coup franc très lointain. Avant son retourné depuis plusieurs dizaines de mètres.

Le 16 octobre, Zlatan Ibrahimovic n'avait marqué qu'une fois contre l'Allemagne mais le match avait suivi un scénario aussi incroyable: menée 4-0 à l'heure de jeu, la Suède avait égalisé à 4-4.

L'Espagne a écrasé le Panama (5-1). La République tchèque a battu la Slovaquie (3-0), et la Roumanie a dominé la Belgique (2-1).

Dans les autres matches amicaux, le Cameroun et l'Albanie ont match nul (0-0), tout comme le Gabon et le Portugal (2-2), la Turquie et le Danemark (1-1), ou encore la Géorgie et l'Egypte (0-0).

Simon Carraud pour le service français, édité par Danielle Rouquié

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant