Football: Gerardo Martino remplace Tito Vilanova à Barcelone

le
0
L'ARGENTIN GERARDO MARTINO NOUVEL ENTRAÎNEUR DU BARÇA
L'ARGENTIN GERARDO MARTINO NOUVEL ENTRAÎNEUR DU BARÇA

BARCELONE (Reuters) - L'Argentin Gerardo Martino a été nommé mardi entraîneur du FC Barcelone en remplacement de Tito Vilanova, qui a démissionné la semaine dernière pour raisons de santé.

Le Barça et l'ancien entraîneur de l'équipe nationale du Paraguay ont conclu un accord de deux ans, dit un communiqué publié sur le site internet du club (www.fcbarcelona.com).

"Le calendrier de son arrivée à Barcelone, de la signature du contrat et de la présentation aux medias, sera mis au point dans les prochaines heures", ajouté le Barça.

Agé de 50 ans, Gerard Martino dit "Tata" (grand-père) est originaire de Rosario, comme Lionel Messi, l'attaquant vedette du Barça.

Il a fait sa réputation en tant qu'entraîneur à la tête de l'équipe du Paraguay, qu'il a conduite à un quart de finale de la Coupe du monde 2010 perdu 1-0 face à l'Espagne, futur champion du monde.

Il a ensuite remporté la Copa America 2011 avec le Paraguay puis a démissionné.

Gerardo Martino a refusé de prendre en charge la Colombie pour revenir à Rosario entraîner le club des Newell's Old Boys qu'il a mené jusqu'au titre de champion d'Argentine la saison dernière.

Il avait déjà remporté trois titres nationaux avec ce club en tant que joueur, dont deux sous la direction de Marcelo Bielsa qui allait devenir son mentor comme entraîneur.

"RESPECT POUR LE BALLON"

Gerardo Martino est le quatrième Argentin à devenir entraîneur du FC Barcelone après Helenio Herrera en 1958, Roque Olsen en 1965 et Cesar Luis Menotti en 1983.

Il a toujours professé son admiration pour le jeu offensif et son admiration pour l'entraîneur emblématique du club catalan Pep Guardiola, désormais à la tête du Bayern Munich.

"Je m'identifie avec le style de football que joue Barcelone", a-t-il déclaré au quotidien sportif espagnol Marca au mois de juin.

"C'est le style que je préfère. Respect pour le ballon, attaques de l'arrière, souci de la possession, échange de passes", avait-il ajouté. "La passe est l'essence du football."

Il prend en charge un club éprouvé par le départ de Guardiola en congé sabbatique puis au Bayern et les difficultés de Tito Vilanova qu'un cancer de la gorge a obligé à prendre du recul pendant deux mois en décembre puis à renoncer.

Sa mission sera de faire en sorte que le Barça d'abord conserve le titre de champion d'Espagne qu'il vient de remporter pour la cinquième fois en six ans et aussi de lui faire regagner la Ligue des champions, pour la troisième fois en six saisons et la cinquième de son histoire.

Iain Rogers à Madrid, Jean-Paul Couret pour le service français, édité par Gilles Trequesser

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant