Football ? Fifa : Platini fait-il le bon choix ?

le
0
Michel Platini a de fortes chances de succéder à Sepp Blatter à la tête de la Fifa.
Michel Platini a de fortes chances de succéder à Sepp Blatter à la tête de la Fifa.

Quelques semaines après le séisme qui a secoué la Fifa avec, entre autres, des soupçons de corruption à grande échelle autour des conditions d'attribution des récentes Coupes du monde, Michel Platini s'est jeté à l'eau en se déclarant officiellement candidat à la présidence de l'instance mondiale. Un siège qui fera l'objet d'un vote le 26 février prochain, date à laquelle le successeur de Sepp Blatter sera désigné. Cette nouvelle, officialisée par le biais d'un communiqué de l'UEFA ainsi que par une lettre envoyée par Platini à l'ensemble des 209 fédérations qui sont affiliées à l'instance mondiale, a été logiquement accueillie avec beaucoup d'optimisme. Particulièrement en France où la plupart des observateurs saluent son initiative. À tort ou à raison ? Tentative de décryptage.

Ses forces

Sa légitimité de joueur. Avant d'embrasser la carrière de dirigeant, Michel Platini a imprimé les consciences des amateurs de football en étant un formidable joueur. Organisateur de jeu créatif et remarquable tireur de coups-francs, il a incarné la créativité et l'intelligence sur un terrain, en plus de développer, déjà, de réelles qualités de meneur d'hommes. Ce qui l'a conduit à de nombreuses distinctions, individuelles (triple Ballon d'or et 1983, 1984 et 1985) et collectives, puisqu'il a porté la Juventus Turin vers le succès en Ligue des champions (1985) après avoir guidé l'équipe de France à...

Lire la suite sur Le Point.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant