Football - Euro 2016 : la Russie refroidit l'Angleterre

le , mis à jour le
0
L'Angleterre a été tenue en échec dans les dernières minutes par la Russie (1-1) pour son entrée en lice.
L'Angleterre a été tenue en échec dans les dernières minutes par la Russie (1-1) pour son entrée en lice.

Jusqu'au bout, l'Angleterre y aura cru. Dominatrice quasiment de bout en bout, largement supérieure à la Russie, elle a tout de même fini par concéder le nul (1-1) dans le temps additionnel. Un résultat qui pourrait bien redistribuer les cartes dans ce groupe B, où c'est le Pays de Galles qui mène la danse après sa victoire sur la Slovaquie (2-1) un peu plus tôt dans la journée.

C'est en tout cas peu dire que les Britanniques pourront nourrir des regrets après ce match qu'ils ont mené de bout en bout ou presque, se montrant supérieurs dans quasiment tous les domaines excepté le plus important : l'efficacité offensive. Un paramètre crucial au plus haut niveau, et qui vaut aujourd'hui aux joueurs du Royaume de perdre deux précieux points dans la course aux 8e de finale. Dans un contexte tendu suite aux débordements constatés depuis deux jours dans la cité phocéenne, la tension était encore montée avec les sifflets qui ont accompagné l'hymne national russe avant le coup d'envoi. Il faut dire que le stade Vélodrome était majoritairement acquis à la cause des supporteurs britanniques, bien plus nombreux à avoir fait le déplacement.

Première période à sens unique

Si le spectacle avait été déplorable en préambule, avec des affrontements entre hooligans dans le centre-ville de Marseille, le contenu du match a été bien plus réjouissant. Très vite, les deux formations ont montré...

Lire la suite sur Le Point.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant