Football - Euro 2016 : la Belgique prend une leçon par l'Italie

le , mis à jour le
0
L'Italie l'a emporté par 2 buts à 0.
L'Italie l'a emporté par 2 buts à 0.

L'Italie possède décidément des ressources insoupçonnées. Présentée comme moribonde, délestée des talents de sa génération (Marchisio, Verratti), la Squadra Azzura a livré une réponse cinglante qui vient rappeler à tout le monde que le football est avant tout une histoire de collectif et d'intelligence. La partition récitée ce lundi devant la Belgique, battue 2-0 sans que ce soit réellement contestable, en atteste. De son côté, la Belgique a pu mesurer en l'espace de 90 minutes l'importance de l'habitude de ces grands tournois. Un atout que la Squadra, elle, avait bel et bien dans sa manche.

Au 3-5-2 italien Marc Wilmots avait répondu en densifiant son milieu, choisissant Fellaini au détriment d'un élément offensif. Et si l'Italie se présente avec un onze en apparence moins qualitatif, sa rigueur tactique supérieure est flagrante dès les premières minutes. La Squadra occupe bien la largeur du terrain et se sert de Pellè comme point de fixation pour faire remonter son bloc équipe. Résultat, la majeure partie du premier acte se déroule dans la moitié belge. Quarante-cinq minutes durant lesquelles les talents offensifs belges sont restés au rang de lointaine menace, Buffon n'ayant à s'employer que sur un tir fusant de Nainggolan (10e).

Cohérente dans son approche du jeu, la Squadra a attendu avant de sortir de son cadre établi pour créer du danger sur les buts de Courtois. Mais lorsqu'elle a accéléré, elle...

Lire la suite sur Le Point.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant