Football - Équipe de France : Griezmann (enfin) appelé !

le
0
Antoine Griezmann, lors du match contre l'Athletic Bilbao.
Antoine Griezmann, lors du match contre l'Athletic Bilbao.

Didier Deschamps est fatigué. Ou stressé. Car livrer une telle conférence de presse pour annoncer la liste des 24 joueurs retenus pour affronter les Pays-Bas, le 5 mars prochain en amical, tient plus de l'attitude mesquine du petit chef en début de carrière abusant du peu de pouvoir qu'on lui confère que du taulier sûr de lui, ferme mais juste. Excellent technicien sur le bord du terrain - son palmarès parle pour lui -, Didier Deschamps excelle encore plus dans l'art de la communication. Jeudi, le sélectionneur des Bleus s'est contenté de dire ce qu'il voulait dire. A savoir, rien... à l'exception des 24 appelés. Ainsi, comme tout le monde le pressentait, Antoine Griezmann, élément clé du collectif de la Real Sociedad depuis deux saisons, est enfin appelé. On se souviendra juste que Romain Alessandrini n'avait pas eu à attendre si longtemps pour être convoqué pour la première fois en Bleu... Meilleur buteur du club avec 15 réalisations en Liga (4 passes décisives), le milieu offensif fait l'unanimité en Espagne. Il avait crucifié l'OL en août dernier, les privant de Ligue des champions d'un retourné acrobatique splendide, et vient d'inscrire un but contre le FC Barcelone dans la défaite des Catalans la semaine dernière (3-1). Cette convocation est donc logique et prometteuse, personne ne s'étant imposé sur le côté droit de l'équipe de France. D'autant que son profil de milieu polyvalent - pouvant jouer à droite, à gauche ou dans l'axe...

Lire la suite sur Le Point.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant