FOOTBALL. Equipe de France : à eux de passer sur les côtés

le , mis à jour à 07:55
0
FOOTBALL. Equipe de France : à eux de passer sur les côtés
FOOTBALL. Equipe de France : à eux de passer sur les côtés

Ceci n'est pas un bulletin météo mais on peut annoncer qu'un courant d'air frais va traverser les Bleus sur les côtés à partir de cette semaine. En défense, Deschamps a lancé le chantier du renouvellement des latéraux. Officiellement, Patrice Evra à gauche et Bacary Sagna à droite ne sont pas écartés. Mais à 35 et 33 ans, ils ne représentent pas l'avenir d'une équipe tournée vers le Mondial 2018. Côté gauche, Lucas Digne (Barcelone) et Layvin Kurzawa (PSG) sont en concurrence directe, alors qu'à droite le changement de génération offre à Djibril Sidibé (Monaco) et Sébastien Corchia (Lille) une chance de démontrer leur potentiel.

 

Kurzawa a plus d'atouts que Digne

 

Transféré cet été, à la surprise de beaucoup, à Barcelone, Digne (13 sélections) a beaucoup plus de repères que Kurzawa (2 sélections) chez les Bleus où il est régulièrement appelé depuis deux ans. Il faisait partie des groupes retenus pour le Mondial 2014 et l'Euro 2016. Mais le match est loin d'être gagné. Car auréolé de son nouveau statut de titulaire, le Parisien sera un redoutable concurrent.

 

« Kurzawa a une petite avance sur Digne, mais il doit se montrer plus régulier, affirme Manuel Amoros, ancien capitaine des Bleus. S'il s'impose au PSG, il va acquérir une belle expérience. Je le trouve meilleur contre-attaquant que défenseur, où il affiche parfois des faiblesses. Digne, c'est le contraire. Il n'ose pas toujours monter aux avant-postes. »

 

Patrick Battiston, lui, trouve trop réducteur de résumer un duel de latéraux à une balance entre apport offensif et solidité défensive. « Les latéraux aujourd'hui sont alignés aussi en fonction des milieux de terrain, explique le défenseur aux 56 sélections. Même si Kurzawa semble en pleine confiance, il y a d'autres choses, que seul Deschamps connaît, dont il faut tenir compte. »

 

Sidibé en avance sur Corchia

 

A droite, la primaire entre ...

Lire la suite de l'article sur Le Parisien.fr


Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant