Football : en matière de chiffre d'affaires, le PSG a déjà battu City

le
0
La boutique PSG face à l'entrée principale du Parc des Princes. Le club espère générer 90 millions d'euros en 2020 grâce aux produits dérivés.
La boutique PSG face à l'entrée principale du Parc des Princes. Le club espère générer 90 millions d'euros en 2020 grâce aux produits dérivés.

Quel que soit le résultat, ce soir, à l'Etihad Stadium, le PSG a déjà gagné une victoire, tout aussi précieuse pour les dirigeants du club. D'après une étude du cabinet Deloitte publiée en janvier dernier, le club parisien est le quatrième d'Europe en matière de revenus générés avec 480,8 millions d'euros en 2014-2015, contre 463,5 millions d'euros pour Manchester City, sixième. Les deux clubs restent loin derrière le Real Madrid (1er, 577 millions d'euros) ou encore le FC Barcelone (560,8 millions d'euros). Pourtant, le PSG n'a été racheté qu'en 2011, trois ans après Manchester City. Pourquoi le club de la capitale génère plus de revenus ?

City, dans l'ombre de United

En Angleterre, on aime à rappeler que Manchester City n'a pas de problème d'argent : sur le marché des transferts, le club a ainsi dépensé plus d'un milliard d'euros depuis son rachat, en 2008. Mais comme ailleurs, tout ne s'achète pas. La relative faiblesse des retombées de Manchester City est liée à la présence dans la même ville d'un autre grand club au rayonnement mondial : Manchester United. Les Reds sont d'ailleurs troisièmes dans le classement établi par le cabinet Deloitte (519,5 millions d'euros de retombées). La hausse des droits télés de la Premier League devrait d'ailleurs permettre à Manchester United de prendre la tête du prochain...

Lire la suite sur Le Point.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant