Football: des Chinois investissent dans l'Inter Milan

le
0

MILAN (Reuters) - Des investisseurs chinois vont acquérir une part minoritaire dans l'Inter Milan et devenir actionnaires numéro deux du club de football italien derrière la famille Moratti.

Les propriétaires du club se sont également mis d'accord avec China Railway Construction Corporation sur la construction d'un nouveau stade d'ici 2017, a annoncé l'Inter tard mercredi.

"Le FC Internazionale souhaite la bienvenue aux nouveaux actionnaires", peut-on lire dans un communiqué, qui ne précise pas le montant de l'investissement ni le nom des investisseurs.

De sources proches du dossier, on indique que China Railway Construction va acquérir une part de 15% du capital de l'Inter pour un montant de 55 millions d'euros.

Cela fait plusieurs années que les investisseurs chinois, encouragés par le gouvernement, cherchent à acquérir des formations sportives.

Le Los Angeles Times a rapporté l'an dernier que la Chine avait offert de racheter le club de baseball des Dodgers pour 1,2 milliard de dollars.

En 2009, des investisseurs chinois avaient tenté de racheter l'équipe de basket-ball des Cleveland Cavaliers et en 2010, des médias avaient évoqué un intérêt pour le club de football anglais de Liverpool. En 2009, l'homme d'affaires de Hong Kong Carson Yeung a racheté un autre club anglais, Birmingham City.

Silvia Aloisi, avec Sally Huang à Pékin; Marine Pennetier et Jean-Stéphane Brosse pour le service français

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant