Football : de la démission de Bielsa à l'éviction de Michel, la saison noire de l'OM

le
0
L'ancien entraîneur de l'OM, Michel, le 15 avril 2016.
L'ancien entraîneur de l'OM, Michel, le 15 avril 2016.

L’OM connaît une saison cauchemardesque, rythmée par les mauvais résultats sportifs, les affaires judiciaires et l’annonce de la vente du club.

Les crises font partie de l’ADN de l’Olympique de Marseille (OM). De la démission de Marcelo Bielsa à l’éviction de Michel, le club vit une saison cauchemardesque de l’Olympique de Marseille, rythmée aussi par les affaires judiciaires et l’annonce de la vente du club.

Premier match de la saison, le ton est donné. Marcelo Bielsa annonce sa démission du poste d’entraîneur de l’Olympique de Marseille à l’issue de la défaite à domicile contre Caen (0-1). Arrivé la saison dernière, « El Loco » avait conduit l’OM à la 4e place du Championnat et était prêt à prolonger jusqu’en 2017. Mais Bielsa reproche à l’OM d’avoir voulu changer au dernier moment les termes de son contrat. « Je ne peux pas accepter la situation d’instabilité », avait-il dit. Prémonitoire.

Des affaires, encore des affaires… L’Espagnol Michel (53 ans), ex-joueur du Real Madrid (1982-1996) et ancien coach de l’Olympiakos (2013-2015), est nommé nouvel entraîneur de l’Olympique de Marseille. Il s’engage pour deux ans. Célèbre membre de la « Quinta del Buitre », plus porté sur la communication qu’« El Loco », José Miguel Gonzalez Martin del Campo, de son vrai nom, réunit plusieurs des qualités recherchées par la direction de l’OM pour reprendre l’équipe après l’intérim de Franck Passi. Michel ne le sait pas, mais il vient de remporter face à Bastia (4-1), lors de la 5e journée, sa dernière victoire en Ligue 1 au Stade Vélodrome.

Après l’ancien président de l’OM Jean-Claude Dassier, c’est au tour de l’actuel, Vin...

Retrouvez cet article sur LeMonde.fr


Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant