Football - Coupe du monde 2014 : l'Argentine a eu très chaud

le
0
Les Argentins ont éliminé la Suisse en huitième de finale (1-0) grâce à un but inscrit en toute fin de prolongation.
Les Argentins ont éliminé la Suisse en huitième de finale (1-0) grâce à un but inscrit en toute fin de prolongation.

L'Argentine continue d'avancer dans cette Coupe du monde. Mais à l'image de sa campagne en poules, laborieuse mais victorieuse, elle a eu toutes les peines du monde à rallier le top 8 mondial ce mardi à São Paulo, ayant même recours aux prolongations pour finalement écarter une vaillante équipe de Suisse (1-0, a.p). À deux minutes près, et sans cet (unique) éclair de Messi, l'Albiceleste aurait eu à disputer une hypothétique séance de tirs au but. Mais son duo magique, composé par "la Pulga" et Di María, a fini par avoir raison du gardien Benaglio, jusqu'ici héroïque de bout en bout et qui se délectait d'avance de voir les Argentins venir le défier à 11 mètres.

Réduire la performance suisse à celle du portier de Wolfsburg serait inapproprié. La Nati a livré son meilleur match du Mondial, bien moins inhibée que face à la France. Son milieu Behrami-Inler s'est mis au niveau et Shaqiri, parfois étonnant de facilité, a montré qu'il avait tout pour faire partie des grands. Si le début de match a été compliqué pour les hommes d'Ottmar Hitzfeld, ces derniers sont parvenus à rester compacts pour empêcher presque toute velléité argentine. Ce sont eux qui ont eu les meilleures occasions du premier acte, avec un Romero décisif sur une reprise de Xhaka après un festival de Shaqiri (28e) et un face-à-face mal négocié par Drmic (39e).

Di Maria, comme un symbole

L'Argentine a attendu la deuxième période pour accélérer et mettre en...

Lire la suite sur Le Point.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant