Football - Coupe de la Ligue : Paris chanceux, Lille malheureux

le , mis à jour le
0
Les joueurs de Laurent Blanc évitent un second accident en battant Lille en finale de Coupe de la Ligue.
Les joueurs de Laurent Blanc évitent un second accident en battant Lille en finale de Coupe de la Ligue.

Le Paris SG remporte sa sixième Coupe de la Ligue en battant Lille (2-1) ce soir au Stade de France. Pastore a ouvert le score pour le club de la capitale à la 40e minute. Le Losc a ensuite égalisé sur un coup franc de Sidibé à la 49e. Mais Di María a donné la victoire à Paris à la 75e. Chanceux sur les deux buts, les joueurs de Laurent Blanc ont remporté ce trophée sans briller face à une équipe lilloise, forte de sa série en cours de six victoires consécutives en championnat, qui s'affichait bien plus que comme un banal outsider.

Avec un premier but parisien marqué par Pastore - mais entaché d'un hors-jeu de Kurzawa jugé peu influent sur l'action par l'arbitre M. Fautrel - et un second qui fait suite à un sérieux manque d'appréciation d'Enyeama dans sa sortie, le PSG peut s'estimer heureux de remporter cette partie. Laurent Blanc reconnaît lui-même que c'est l'équipe qui ressentait le moins la pression qui a gagné ce soir. Une façon de dire que c'est n'est pas le meilleur qui a gagné ?

Paris fatigue

En effet, on est loin une nouvelle fois du rouleau compresseur parisien de fin 2015-début 2016 qui maîtrisait son sujet. Depuis la déconvenue face à Manchester City, le PSG est lassé. Cela se voit dans son jeu. Paris souffre plus et compte davantage sur les erreurs de ses adversaires que sur ses propres forces pour l'emporter. Certains cadres sont fatigués, comme Maxwell ou David...

Lire la suite sur Le Point.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant