Football:Conte doit s'expliquer sur les matches présumés truqués

le
0

ROME (Reuters) - Antonio Conte, l'entraîneur de la Juventus Turin, et son défenseur Leonardo Bonucci ont été convoqués devant la commission de discipline de la Fédération italienne de football, a annoncé jeudi l'instance dirigeante du football transalpin.

Les deux hommes, sacrés champions d'Italie à la fin de la saison dernière, devront répondre de leur implication éventuelle dans le scandale des matches présumés truqués, dit "Calcioscommesse", qui empoissonne le football italien.

Au total, 13 clubs et 45 personnes sont appelés à s'expliquer devant la commission de discipline dans cette affaire.

Antonio Conte est accusé de ne pas avoir dénoncé des tricheries lors de deux matches en mai 2011, alors qu'il entraînait Sienne en Serie B.

Si ces faits sont établis par la commission, le technicien risque une suspension de plusieurs mois, selon la presse italienne.

Son audition est prévue le 1er août et devrait durer deux jours.

Leonardo Bonucci, qui sera entendu le 3 août, est quant à lui soupçonné d'avoir tenté de truquer le résultat d'un match quand il jouait à Bari, en 2010, une accusation pour laquelle il encourt jusqu'à trois ans de suspension.

James Mackenzie, Simon Carraud pour le service français, édité par Tangi Salaün

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant