Football : comment l'épopée des Verts a révolutionné la télévision

le
0
Alors que la majorité des Français ont assisté à la finale entre Saint-Étienne et le Bayern Munich en noir et blanc, les Verts avaient vêtu des shorts noirs, plus faciles à distinguer face aux tuniques blanches des joueurs du Bayern Munich.
Alors que la majorité des Français ont assisté à la finale entre Saint-Étienne et le Bayern Munich en noir et blanc, les Verts avaient vêtu des shorts noirs, plus faciles à distinguer face aux tuniques blanches des joueurs du Bayern Munich.

C'est un temps que les moins de 40 ans ne peuvent pas connaître. Un temps ? les années 1970 ? où l'équipe de France de football vit l'une de ses périodes les moins fastes. Les Bleus, non qualifiés pour la Coupe du monde, avaient laissé l'Allemagne et les Pays-Bas se battre en juin 1974 pour la suprématie mondiale. Quelques mois plus tôt pourtant, l'Hexagone se prend de passion pour Saint-Étienne, le petit club du Forez qui réalise l'un des plus grands exploits du football tricolore : se hisser en finale de la Coupe d'Europe. Cette épopée, les Français l'ont vécue grâce au petit écran. Si cela paraît logique aujourd'hui, il n'en était rien à l'époque : l'aventure des Verts a en effet profondément modifié le regard de la télévision sur le ballon rond, devenu depuis un incontournable des programmes cathodiques.

Les droits de la Coupe d'Europe étaient gratuits

Après avoir battu le KB Copenhague en seizième de finale (0-2, 3-1), puis les Glasgow Rangers (2-0, 1-2), place au quart de finale face au Dynamo Kiev (perdu 2-0 à l'aller, remporté 3-0 au retour). Avant le match retour, l'événement fait les gros titres dans les journaux et à la radio. Le milieu défensif Robert Herbin se confie d'ailleurs trois heures avant le match dans l'émission Radioscopie au micro de Jacques Chancel sur France Inter. Morceaux choisis : « À mes yeux, le football est aussi un art et les footballeurs,...

Lire la suite sur Le Point.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant