Football: City se plaint à l'UEFA d'insultes raciales à Porto

le
0
MARIO BALOTELLI AURAIT ÉTÉ VICTIME D'INSULTES RACIALES À PORTO
MARIO BALOTELLI AURAIT ÉTÉ VICTIME D'INSULTES RACIALES À PORTO

MANCHESTER, Angleterre (Reuters) - Manchester City a protesté auprès de l'UEFA pour des insultes raciales proférées par des spectateurs contre l'avant-centre Mario Balotelli lors de la victoire du club anglais à Porto jeudi en seizièmes de finale aller de la Ligue Europa (2-1).

Selon la presse britannique, le buteur noir italien a été soumis à des cris de singe pendant la rencontre. Un dirigeant de City a indiqué à Reuters que le club avait porté ces incidents à l'attention de l'Union européenne de football.

"J'ai entendu quelque chose", a déclaré à Sky Sports News le coéquipier ivoirien de Balotelli, Yaya Touré.

L'entraîneur de City Roberto Mancini a dit de son côté n'avoir rien entendu, mais a précisé avoir averti son joueur avant la rencontre.

"Il sait que ce genre de choses peut se produire à chaque match. C'est pourquoi je lui ai parlé avant la rencontre et que je lui ai dit de se concentrer uniquement sur son football", a dit Mancini.

Sonia Oxley, Pascal Liétout pour le service français, édité par Gilles Trequesser

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant