Football: Auxerre se sépare de Fournier et nomme Wallemme

le
0
L'ENTRAÎNEUR DE L'AJ AUXERRE LAURENT FOURNIER LIMOGÉ
L'ENTRAÎNEUR DE L'AJ AUXERRE LAURENT FOURNIER LIMOGÉ

PARIS (Reuters) - L'entraîneur de l'AJ Auxerre, Laurent Fournier, a été démis de ses fonctions dimanche et remplacé dans la foulée par l'actuel sélectionneur de la République du Congo, Jean-Guy Wallemme, a fait savoir le club bourguignon.

Au lendemain d'une nouvelle défaite concédée à domicile face à Evian-Thonon-Gaillard (2-0), qui laisse les Auxerrois à la 19e place du classement de la Ligue 1 et à cinq points du premier club non relégable, les choses sont allées très vite en Bourgogne.

En fin de matinée, le président du club Gérard Bourgoin s'est d'abord entretenu longuement avec les joueurs à l'issue de l'entraînement, moment choisi pour leur annoncer le limogeage de Laurent Fournier, a raconté à Reuters un porte-parole du club, Valentin Labani, joint par téléphone.

Cette décision a été entérinée dans l'après-midi à l'occasion d'un conseil d'administration extraordinaire du club, à l'issue duquel un communiqué a été publié annonçant la nomination de Jean-Guy Wallemme.

Ancien entraîneur de l'AS Saint-Etienne et du RC Lens notamment, l'ex-joueur des Sang et or âgé aujourd'hui de 44 ans occupe les fonctions de sélectionneur de la République du Congo depuis l'été 2011.

SUPPORTERS EN COLÈRE

Dans son communiqué, l'AJA ne précise pas si Jean-Guy Wallemme compte poursuivre cette mission, qui pourrait s'avérer incompatible avec la lourde responsabilité d'un entraîneur sous la menace d'une relégation.

L'éviction de Laurent Fournier est une petite révolution à l'AJ Auxerre puisque depuis la création du club en 1905, c'est la première fois qu'un entraîneur prend la porte en cours de saison.

Arrivé en juin dernier en Bourgogne, en remplacement de Jean Fernandez, l'ancien entraîneur du PSG, de Nîmes et du RC Strasbourg part sur un bilan de 12 défaites, 12 matches nuls et seulement quatre victoires en 28 journées de Ligue 1.

En Ligue des champions la saison dernière, l'AJA connaît un exercice 2011-2012 compliqué, avec en plus de problèmes sportifs une grogne montante des supporters à gérer, qui critiquent depuis plusieurs mois la gestion du club par le trio composé de Gérard Bourgoin, Jean-Claude Hamel et Guy Roux.

Samedi soir, lors de la défaite des Auxerrois contre Evian-Thonon-Gaillard, des supporters en colère ont tenté de pénétrer par la force dans le couloir menant aux vestiaires du stade de l'Abbé-Deschamps et de nombreuses banderoles ont été déployées au cours de la rencontre appelant au départ du triumvirat.

Olivier Guillemain, édité par Jean-Stéphane Brosse

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant