Football: Arsène Wenger veut au moins deux à trois recrues

le
0
ARSÈNE WENGER ESPÈRE AU MOINS DEUX À TROIS RECRUES D?ICI LA CLÔTURE DU MERCATO
ARSÈNE WENGER ESPÈRE AU MOINS DEUX À TROIS RECRUES D?ICI LA CLÔTURE DU MERCATO

LONDRES (Reuters) - Arsène Wenger a déclaré vendredi espérer l'arrivée de deux ou trois recrues d'ici la clôture du marché des transferts, dans une vraisemblable tentative d'apaiser la colère des supporters d'Arsenal, frustrés par un recrutement minimal.

Le club londonien, quatrième l'année dernière et privé de trophée depuis huit ans, entame sa saison ce samedi à domicile contre Aston Villa sans avoir pu attirer le moindre joueur d'envergure malgré de nombreux contacts.

Sa seule prise estivale est pour l'heure l'attaquant français Yaya Sanogo, champion du monde des moins de 20 ans.

"Je ne conteste pas que nous soyons un peu léger pour le moment mais il reste 18 jours avant la fermeture du marché des transferts et nous cherchons évidemment à renforcer l'équipe", a dit Wenger en conférence de presse.

"Je comprends la frustration, il y a tant de gens frustrés, mais ce qui est important, c'est la qualité de ce que vous faites sur le terrain", a-t-il ajouté.

"Nous sortons d'un bon match la semaine dernière (ndlr, victoire 3-1 en amical contre Manchester City) donc reproduisons ça au prochain match plutôt que de faire croire aux gens que la qualité de l'équipe alignée samedi dépendra du nombre de joueurs que nous achèterons d'ici demain."

Arsenal cherche notamment à recruter l'attaquant uruguayen Luis Suarez, en disgrâce à Liverpool malgré d'excellentes performances la saison dernière, mais son offre de 40 millions de livres (46,9 millions d'euros) a été rejetée.

Une autre de ses cibles, l'Argentin Gonzalo Higuain, a préféré signer à Naples.

Rappelant que Manchester United et Chelsea avaient également peu recruté durant l'été, Wenger a souligné la difficulté de conclure des opérations majeures.

"Dans l'idéal, on voudrait aller plus vite mais finaliser un transfert nécessite l'accord de trois parties", a-t-il dit.

"C'est difficile de trouver des joueurs de qualité pour renforcer l'équipe et l'effectif parce qu'il y a très peu de grands joueurs disponibles. La question n'est pas de dépenser de l'argent mais de trouver les bons joueurs."

Le marché des transferts ferme le 2 septembre.

Sonia Oxley, Gregory Blachier pour le service français

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant