Football - Angleterre : there's only one Premier League !

le
0
Les Citizens célèbrent le titre de Premier League remporté en mai dernier.
Les Citizens célèbrent le titre de Premier League remporté en mai dernier.

Sept cent quarante-cinq millions d'euros. C'est la somme investie par les vingt clubs sur le marché des transferts durant l'été 2013 pour faire de la Premier League l'un des feuilletons les plus suivis au monde. Une folie des grandeurs qui ne devrait pas connaître de fléchissement puisqu'au 22 juillet 2014 le cabinet d'expertise Deloitte's Sports Business Group annonçait (déjà) plus de 450 millions d'euros de dépenses effectuées par l'ensemble des clubs de l'élite britannique pour se renforcer. Il faut dire qu'avec 1,8 milliard d'euros de redistribution des droits télé à se partager (contre 487 millions pour la L1), les clubs ont les moyens de faire de leur championnat national une compétition spectaculaire (2,7 buts inscrits en moyenne par match, 2,4 en L1) et haletante à tous les niveaux. Alors qui succédera à Manchester City, vainqueur en 2014 du titre pour la deuxième fois en trois ans ? Tour d'horizon de cinq prétendants à la victoire finale. Manchester City, le tenantChampion d'Angleterre en titre (le 4e de son histoire), Manchester City a appris à vivre hors de l'ombre du voisin de United depuis que le club a été repris en 2008 par un fonds d'investissement d'Abou Dabi. Les Skyblue sont enfin devenus une équipe qui compte. Et malgré la valse des joueurs et des entraîneurs opérée depuis l'arrivée des investisseurs, une forme de stabilité (forcée ?) se met en place. Avec l'instauration récente du fair-play financier par...

Lire la suite sur Le Point.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant