Football - Angleterre : le festival des Blues !

le
0
La joie des joueurs de Chelsea, auteurs d'une prestation remarquable face à Arsenal (6-0).
La joie des joueurs de Chelsea, auteurs d'une prestation remarquable face à Arsenal (6-0).

Vendredi, Arsène Wenger a écourté la célébration de son 1 000e match avec les Gunners, organisé sur le parking de London Colney au QG d'Arsenal. Un jour plus tard, les Blues n'ont pas non plus laissé à l'entraîneur français le luxe de célébrer cet hommage. Deux buts en dix minutes, quatre en première mi-temps, deux en deuxième : Mourinho a rappelé d'une main de fer qu'il ne s'était jamais incliné face à Wenger. Mieux : les Blues envoient un signal pour le titre de Premier League, mais aussi à l'ensemble du football européen. Le PSG, futur adversaire en Ligue des champions, sait désormais à quoi s'en tenir. Eto'o, un but et puis s'en va Dans les dix premières minutes, Chelsea impressionne et réussit à faire la différence, aisément, pour prendre les commandes du match. Pourtant, c'est Giroud qui se crée la première occasion franche, une frappe sans contrôle déviée par Cech (5e). Mais vingt-huit secondes plus tard, c'est Eto'o qui s'illustre : sa première tentative est déjà la bonne. Mené par Schürrle, le contre permet au Camerounais d'ajuster une frappe enroulée qui prend à contre-pied le portier d'Arsenal, Szczesny (1-0, 5e). Le huitième but d'Eto'o cette saison - tous inscris à domicile - met les Blues sur orbite. Comme si ça ne suffisait pas, deux minutes plus tard, Oscar lance Schürrle qui aggrave le score d'un tir au ras du sol qui passe sous les jambes de Koscielny (2-0, 7e). Certes, Chelsea perd l'apport précieux de Samuel...

Lire la suite sur Le Point.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant