Football - Amical : une samba au stade de France !

le
0
La joie des Brésiliens qui s'imposent largement au Stade de France (1-3).
La joie des Brésiliens qui s'imposent largement au Stade de France (1-3).

La France se souvient comme jamais du 12 juillet 1998 et de cette victoire (3-0) inscrite pour l'éternité dans la mémoire collective. Sauf que dans l'histoire récente face aux Bleus, le Brésil est plus habitué à marquer trois buts qu'à en encaisser autant. Il y a deux ans, les Français avaient sombré sur le même score à Porto-Alegre (3-0). Certes, ce mercredi soir à domicile, Varane a marqué mais la Seleçao s'est éclaté (3-1). Pas d'inquiétude en revanche pour les Tricolores amenés à construire patiemment une équipe pour l'Euro 2016. Mais au stade de France, la nostalgie a laissé place à une forme d'amertume et de déception, le goût amer d'une soirée moins éclatante qu'on l'aurait espérée. Pourtant, Varane avait brillé En football, il n'y a pas de certitude. Le Brésil, qui a explosé en vol durant sa Coupe du monde l'été dernier, renaît rapidement de ces cendres. Depuis son naufrage face à l'Allemagne (1-7), les Brésiliens cumulent sept succès consécutifs. Sous les ordres de Dunga, capitaine de la Seleçao en 1998 comme Deschamps, la Seleçao a retrouvé son bloc-équipe, son tranchant et son plaisir à garder le ballon. Ils cumulent ainsi 60% de possession dans le premier quart d'heure ! Neymar aurait pu en profiter (16e) mais c'est finalement Varane qui débloque les compteurs. Sur un corner de Valbuena, sa 14e passe décisive, il s'élève et trompe la vigilance des Brésiliens (21e, 1-0). Malgré les ola à répétition dans les...

Lire la suite sur Le Point.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant