Football - Allemagne : fin de règne pour le docteur Müller-Wolfhahrt

le
0
Franck Ribéry et le docteur Müller-Wohlfahrt sous les couleurs munichoises.
Franck Ribéry et le docteur Müller-Wohlfahrt sous les couleurs munichoises.

Habituellement, c'est un long fleuve tranquille sur lequel vogue le Bayern Munich entre septembre et mai. Un sentiment renforcé depuis l'arrivée de Pep Guardiola en 2013, lequel a contribué à accentuer le confort dans lequel évolue l'équipe en Bundesliga et même durant les premiers tours de Ligue des champions. Sauf que cette tranquillité vient de se voir porter un coup sévère durant les 24 dernières heures. Plus qu'un soubresaut, c'est une petite révolution qui va s'opérer en Bavière après l'annonce ce jeudi du départ de Hans-Wilhelm Müller-Wohlfahrt, 72 ans et en charge du secteur médical du club depuis 1977. Un départ qui fait suite à la défaite inattendue du club (1-3) à Porto mercredi lors du quart de finale aller de Ligue des champions. Et dont les conséquences et les enseignements pourraient être plus lourds qu'ils n'y paraissent. Des méthodes sulfureusesAutrement plus influent que le petit médecin traitant ou qu'un simple membre historique de l'équipe dirigeante, Müller-Wohlfahrt est réputé pour son efficacité à rendre opérationnels ses patients, à savoir des sportifs de haut niveau. Année après année, il s'est forgé une solide réputation dans le milieu, et l'éventail des joueurs qui viennent le consulter dépasse le simple cadre du club bavarois. Pour exemple, Grégory van der Wiel, joueur du PSG, est allé le consulter en mars 2014 afin de soigner un genou récalcitrant. Le sprinter Usain Bolt a lui aussi eu...

Lire la suite sur Le Point.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant