FOOTBALL. Adil Rami mis à l'écart au FC Valence

le
0
FOOTBALL. Adil Rami mis à l'écart au FC Valence
FOOTBALL. Adil Rami mis à l'écart au FC Valence

Adil Rami s'est mis dans une fâcheuse posture. Le défenseur français du FC Valence a été hier mis à l'écart du groupe espagnol pour avoir vivement critiqué dans une interview son entraîneur Miroslav Djukic et ses équipiers.

« Cette année nous avons perdu [?] des piliers de Valence, des joueurs qui parlent dans le vestiaire comme Soldado, David Albelda ou Tino Costa. Maintenant, il y a beaucoup de lèche-bottes qui ne disent pas les choses en face, a déclaré le joueur de 27 ans au micro de l'antenne sévillane de la radio Cadena Ser. C'est pour ça que ça ne se passe pas bien entre moi et Djukic. Tout le monde sait que nous ne nous entendons pas bien, parce que je dis la vérité, je suis un garçon qui parle quand il a des choses à dire. »

Et la réponse de ses dirigeants ne s'est pas fait attendre. « L'entraîneur du FC Valence, Miroslav Djukic, avec le soutien absolu de toutes les composantes du club, a décidé de retirer sa convocation à Adil Rami en vue du match contre Grenade en raison de ses prises de position publiques irrespectueuses pour l'entraîneur et ses partenaires », a expliqué le club « ché » dans un communiqué sur son site internet.

Alors que se profile la dernière ligne droite dans les qualifications pour le Mondial 2014, ce conflit entre Valence et le défenseur international aux 26 sélections risque de compliquer son avenir chez les Bleus, lui qui était présent dans la liste de Didier Deschamps lors des déplacements en Géorgie et au Bélarus début septembre.

Rami : «Ce différend sera réglé dans un esprit sportif»

L'international français a réagi via un communiqué au conflit qui l'oppose désormais à son employeur et ses coéquipiers.

« Je souhaite réagir à la sanction dont j'ai fait l'objet hier par décision de mon club, le FC Valence, sanction infondée que je désapprouve, a fait savoir l'ancien Lillois dans un communiqué. Je regrette cette situation qui ternit mes rapports ...

Lire la suite de l'article sur Le Parisien.fr


Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant