FOOT. Suarez visé par une procédure pour avoir mordu Ivanovic

le
0
FOOT. Suarez visé par une procédure pour avoir mordu Ivanovic
FOOT. Suarez visé par une procédure pour avoir mordu Ivanovic
Le cas Luis Suarez fait des remous outre manche. Après avoir mordu Branislav Ivanovic, défenseur de Chelsea, en plein match de championnat dimanche (2-2), l'attaquant uruguayen de Liverpool va peut-être devoir consulter un spécialiste du comportement afin de calmer son attitude, parfois à la limite du compréhensible. C'est en tout cas ce que lui conseille Gordon Taylor, président de l'association des footballeurs anglais. «Nous devons travailler autour de sa colère, explique Taylor. Il n'y a aucun doute sur ses capacités footballistiques, c'est pour cela que c'est si embarrassant et décevant quand il se laisse aller de cette manière. Nous allons offrir les services de conseillers à Liverpool et au joueur afin de trouver des solutions.»

Sportivement parlant, le joueur de 26 ans devrait être fixé dans les prochains jours sur son sort. La Fédération anglaise (FA) pourrait lui infliger au moins quatre matches de suspension, ce qui l'empêcherait de disputer les dernières journées en championnat. Elle ouvert lundi une procédure disciplinaire à l'encontre de l'Uruguayen sur la foi des images de télévision et non pas du rapport de l'arbitre car ce dernier n'a rien constaté pendant la rencontre. Le joueur serbe de Chelsea s'est pourtant plaint de la morsure pendant la rencontre et l'a même montrée à l'homme en noir.

Les Reds ne lâcheront pas leur attaquant

De leur côté, et même s'ils ont jugé l'attitude de Luis Suarez «inacceptable», les Reds n'ont pas l'intention de lâcher le meilleur buteur de la Premier League (23 buts cette saison). Quelques heures après l'incident, le directeur sportif du club de la Mersey, Ian Ayre, a immédiatement mis un terme aux rumeurs de départ. «Ce geste va avoir des répercussions sur le futur car nous devons travailler avec lui sur sa discipline, mais Luis est un joueur très important. Il est très apprécié au sein du vestiaire», a t-il déclaré à la presse...

Lire la suite de l'article sur Le Parisien.fr


Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant