FOOT. Lyon qualifié pour les barrages de la Ligue des champions

le
0
FOOT. Lyon qualifié pour les barrages de la Ligue des champions
FOOT. Lyon qualifié pour les barrages de la Ligue des champions

L'Olympique Lyonnais s'est qualifié pour le tour de barrages de la Ligue des champions de football, après sa victoire chez le Grasshopper Zurich, 1 à 0, mardi en match retour du 3e tour préliminaire.

Lyon, qui s'était imposé sur le même score lors du match aller à Gerland, l'a emporté mardi soir grâce à un but de Clément Grenier à la 82e minute.

«Quand on a l'étiquette de favori, c'est toujours difficile, a concédé Jean-Michel Aulas, le président de l'OL. Le Grasshopper est une équipe difficile à jouer. Elle était en avance sur nous dans sa préparation. Nous nous imposons deux fois 1-0, c'est le strict minimum et nous avons eu un peu de réussite sur le match aller. Nous avons pu compter sur un grand Anthony Lopes (ndlr : le gardien de but lyonnais).»

Les Lyonnais doivent maintenant passer par les barrages (20-21 et 27 août) pour accéder à la phase de groupes de la Ligue des champions. Le tirage au sort des barrages sera effectué vendredi à midi.

Lors de cet ultime tour avant la phase de poules, ils tomberont sur l'un des cinq clubs suivants: Arsenal, l'AC Milan, Schalke, la Real Sociedad ou les Portugais de Paços de Ferreira.

Gomis pourrait finalement rester

L'attaquant international français Bafétimbi Gomis va peut-être rester à Lyon. «Si aucune solution n'est trouvée, Bafé Gomis pourrait être réintégré», a concédé au micro de l'Equipe 21 Jean-Michel Aulas, le président de l'OL, à l'issue de la victoire à Zurich. Ce n'est pourtant pas faute d'avoir essayé de vendre le joueur de 28 ans. Celui-ci avait même été privé du stage de préparation d'avant-saison au cas où des négociations devaient aboutir.

La dernière offre en date était celle de Newcastle. Les Anglais proposaient 8 M?. Les Rhodaniens en réclamaient 10. Depuis, les Magpies ont engagé l'ancien attaquant de l'OM Loïc Rémy, ce qui pourrait barrer la porte à Gomis. «Je suis très déçu que les opérations n'aient pas ...

Lire la suite de l'article sur Le Parisien.fr


Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant