Foot : Luzenac, de nouveau privé de Ligue 2 par la LFP, ne s'avoue pas vaincu

le
1
Foot : Luzenac, de nouveau privé de Ligue 2 par la LFP, ne s'avoue pas vaincu
Foot : Luzenac, de nouveau privé de Ligue 2 par la LFP, ne s'avoue pas vaincu

Sportivement, le club de Luzenac a gagné la saison dernière le droit de jouer en Ligue 2. Mais les dirigeants du football professionnel français ne l'entendent pas de cette oreille.  Le conseil d'administration de la Ligue de Football Professionnel a de nouveau décidé ce mercredi soir, de refuser l'intégration de Luzenac en Ligue 2.

Les supporters et dirigeants du Luzenac Ariège Pyrénées espéraient enfin obtenir gain de cause. Mais les membres du Conseil d'administration de la Ligue de Football Professionnel ont confirmé leur décision initiale. Peut-être parce que la perspective d'organiser un championnat à 21 clubs en réintégrant Luzenac constituait un indigeste casse-tête...

«Nous n'avons pas d'éléments supplémentaires dans ce dossier et nous sommes dans la même situation que lors du dernier conseil d'administration le 8 août. C'est dommage pour les joueurs mais le travail n'a pas été fait par leurs dirigeants», a déclaré Jean-Pierre Louvel, membre du conseil d'administration de la Ligue. La Ligue «a constaté, après l'ultime délai accordé au Luzenac AP pour justifier de la mise à disposition du Stade Ernest-Wallon (où évoluent les rugbymen du Stade Toulousain, ndlr), que le club n'avait pu fournir les justifications requises», explique l'instance.

Selon plusieurs sources, la décision de la Ligue n'a cette fois pas été prise à l'unanimité des 24 membres du CA, les représentants du syndicat des joueurs (UNFP) et de celui des entraîneurs (Unecatef) se prononçant en faveur de Luzenac.

Luzenac va déposer un recours pour faire suspendre le championnat de Ligue 2

Mais le feuilleton n'est pas fini pour autant. Le club de l'Ariège devrait de nouveau faire appel à la justice. Le tribunal administratif avait en effet été saisi en référé par Luzenac à la suite du refus le 8 août de la Ligue de football professionnel d'accepter l'équipe de Midi-Pyrénées en L2, au motif qu'elle ne disposait pas ...

Lire la suite de l'article sur Le Parisien.fr


Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • tpam52 le mercredi 27 aout 2014 à 20:41

    Budget trop petit pour entrer dans la cours des PRO... C'est beau le sport vu par la LFP !