FOOT. Ligue 1: un Marseille poussif s'offre un clasico serein

le
0
FOOT. Ligue 1: un Marseille poussif s'offre un clasico serein
FOOT. Ligue 1: un Marseille poussif s'offre un clasico serein

Certes tout n'a pas été parfait dimanche soir au Stade vélodrome. Mais après son élimination de la Coupe de la Ligue à Rennes et sa défaite à Lyon (1-0) en Ligue 1, l'Olympique de Marseille voulait avant tout reprendre sa marche en avant. C'est chose faite après sa victoire contre Lens. A une semaine du clasico contre le PSG au Parc des Princes, Marseille retrouve sa place de leader et surtout un petit matelas d'avance de quatre points qui lui permet d'aborder sereinement son déplacement à Paris.

Si les choses avaient parfaitement débuté pour la formation de Bielsa avec l'ouverture du score dès la 10e minute par Nicolas Nkoulou sur un corner de Thauvin, la suite a été beaucoup plus brouillonne et loin de la sérénité dégagée par les Phocéens lors de leur série de huit matchs sans défaite. Fébrile, l'arrière-garde marseillaise a connu quelques alertes chaudes avant de concéder logiquement l'égalisation sur un joli mouvement collectif  ponctuée par Guillaume (31e).

Thauvin délivre le Vélodrome

Les Lensois d'Antoine Kombouaré 17es avant le coup d'envoi et eux aussi éliminés en milieu de semaine de la Coupe de la Ligue par Créteil-Lusitanos (Ligue 2) jouent dès lors crânement leurs chances au point d'inquiéter sérieusement le public et le banc marseillais où Marcelo Bielsa semble affligé par les difficultés de ses hommes à retrouver l'allant du début de saison.

Le salut interviendra à la 60e minute au terme d'un mouvement collectif : Gignac bien servi en profondeur par Payet centre en retrait pour Thauvin qui fusille Belon. Troisième but de la saison pour l'ancien Bastiais.

Loin de gagner en sérénité, Marseille va souffrir jusqu'au bout en perdant Romao sur un deuxième carton jaune et surtout une frappe de Touzghar détournée par Mandanda du coup de pied à la 97e minute.

VIDEO. Le résumé du match

La Fiche

Mi-temps : 1-1.

Spectateurs : 52 000.

Arbitre : M. Varela.

Buts. Marseille : Nkoulou ...

Lire la suite de l'article sur Le Parisien.fr


Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant