Foot. Ligue 1 : Rennes arrache le nul à Lille (1-1)

le
0
Foot. Ligue 1 : Rennes arrache le nul à Lille (1-1)
Foot. Ligue 1 : Rennes arrache le nul à Lille (1-1)

Le début de match est poussif entre deux équipes qui prennent peu de risques dans le jeu. Si Rennes maîtrise un peu plus le ballon dans le premier quart d'heure, les joueurs de Rolland Courbis peinent à se montrer dangereux. Mais peu à peu, les Lillois reprennent la direction des opérations et se procurent les premières occasions. Après un premier tir cadré d'Amadou (20e), Obbadi frappe à son tour du droit après un beau service de Corchia, mais sa tentative est captée sans problèmes par Costil (28e).

Dans les dernières minutes de la première période, la pression lilloise s'intensifie : à la suite d'un centre long au second poteau, Eder est tout près de profiter d'un ballon relâché par le portier rennais, mais Danzé dégage in extremis en corner. Dans la foulée, l'attaquant portugais, arrivé cet hiver en provenance de Swansea, profite d'un excellent service de Boufal pour inscrire son premier but pour Lille grâce à une reprise de près du droit au second poteau (1-0, 42e).

Dembele sur le fil

Après le repos, Courbis tente de changer la physionomie du match en faisant entrer son attaquant Sio à la place de Mexer, défenseur central (46e). Côté lillois, Benzia remplace le buteur Eder, touché au genou. Amorphes jusqu'alors, les Rennais se montrent rapidement plus entreprenants et Grosicki cadre le premier tir de son équipe (48e). Les Bretons se découvrent et les Lillois en profitent pour contrer. Benzia est ainsi tout près de doubler la mise mais Costil s'interpose devant son tir du gauche (50e).

Et alors que le match baisse à nouveau en intensité, Boufal est expulsé après avoir pris deux cartons jaunes en 5 minutes (71e). A dix, les Dogues souffrent et sont tout près de concéder un pénalty quand Ntep s'effondre dans la surface, mais l'arbitre ne bronche pas (74e). Ce n'est que partie remise pour les Bretons qui égalisent... sur pénalty à la 89e minute grâce au jeune Dembele (18 ans). Malgré une fin de match ...

Lire la suite de l'article sur Le Parisien.fr


Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant