Foot: le FC Barcelone interdit de recrutement fait appel

le
0
Foot: le FC Barcelone interdit de recrutement fait appel
Foot: le FC Barcelone interdit de recrutement fait appel

Le FC Barcelone a eu raison de faire ses emplettes et de renforcer son effectif cet été. Le club catalan vient d'être interdit mercredi de tout recrutement par la Fifa du 31 août 2014 au 1er janvier 2016. Elle reproche au Barça le recrutement de plusieurs mineurs, dont les transferts sont en principe interdits, sauf trois cas de figure spécifiques. Le club doit également «verser une amende de 450.000 francs suisses (370.000 euros environ) et "régulariser sous 90 jours la situation de tous les joueurs mineurs concernés» toujours selon le communiqué.

C'est la conclusion pour le Barça d'un long épisode judiciaire, ponctué d'un salvateur effet suspensif, qui lui a permis d'enrôler l'Uruguayen Luis Suarez ou le défenseur français Jérémy Mathieu, avant que l'interdiction ne redevienne effective.

Dans ses attendus la Fifa confirme toutes ses décisions initiales et a rejeté tous les appels interjetés par Barcelone. Ce n'est pas au titre du fair play financier de l'Uefa, qui a limité le mercato du PSG et de Manchester City cet été, que le club de Neymar et Messi a été condamné. Non la Fifa a demandé aux Catalans de mettre de l'ordre dans le célèbre centre de formation de la Massia d'où sont issus entre autre Cesc Fabregas (parti à Chelsea cet été), Leo Messi, Pedro ou Iniesta. 

 

Ces sanctions font suite à des enquêtes menées par la filiale de la FIFA chargée de surveiller les transferts et par sa commission de discipline sur les cas de plusieurs joueurs mineurs qui ont été enregistrés auprès du FC Barcelone et ont disputé des compétitions pour le club entre 2009 et 2013. Selon les règlements, le transfert international d'un joueur n'est autorisé que s'il est âgé d'au moins 18 ans, à moins qu'il n'entre dans trois cas de figure spécifiques pour lesquels des exceptions peuvent être accordées.

Barcelone fait appel auprès du TAS

«Le FC Barcelone annonce qu'il continuera la défense de ses intérêts ...

Lire la suite de l'article sur Le Parisien.fr


Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant