FOOT : la France organisera le Mondial féminin en 2019

le
0
FOOT : la France organisera le Mondial féminin en 2019
FOOT : la France organisera le Mondial féminin en 2019

La France vient de décrocher l'organisation d'un nouvel événement sportif international. Après l'Euro 2016 de football, la Coupe du monde de foot féminin aura lieu dans l'Hexagone en 2019. Le comité exécutif de la Fifa réuni à Zurich ce jeudi a préféré la candidature française à celle de la Corée du sud.

La France n'a jamais organisé de compétition internationale féminine de football. Le futur stade des Lumières de Lyon, construit pour l'Euro 2016, accueillera le match d'ouverture et la finale.

Dix autres sites ont été pré-sélectionnés pour accueillir la compétition : Grenoble, Le Havre, Nancy, Auxerre, le stade Jean-Bouin à Paris, l'Allianz Riviera à Nice, Rennes, Reims, Montpellir et Valenciennes. Neuf sur les onze seront retenus.

Les Bleues qui figurent parmi les favorites du prochain Mondial au canada (6 juin-5 juillet) pourrait bien disputer l'épreuve à domicile avec un titre à défendre.

Dans l'attribution du Mondial féminin était également d'accueillir la Coupe du monde 2018 des moins de 20 ans qui se tiendra en Bretagne.

Une compétition internationale chaque année en France !

Outre l'Euro 2016 et la Coupe du monde 2019, l'Hexagone est lancé dans une course folle à l'organisation des événements sportifs internationaux. Avec en ligne de mire, la possible organisation des Jeux olympiques 2024 si jamais Paris se lance dans l'aventure. Ce calendrier démentiel a commencé dès cet hiver avec l'organisation des Mondiaux de cyclisme sur piste dans le tout nouveau Vélodrome de Saint-Quentin-en-Yvelines.

En septembre, Tony Parker et ses coéquipiers tenteront de briller sur les parquets l'Euro. En 2017, les Experts handballeurs essaieront d'être aussi performants qu'au Qatar et d'enlever une nouvelle couronne mondiale. La fédération internationale de hand a d'ailleurs fixé aux organisateurs un challenge relevé : celui de battre le record de spectateurs. La même année en mai, le championnat du ...

Lire la suite de l'article sur Le Parisien.fr


Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant