Foot, Europa League : Saint-Etienne encore dans le coup, Nice mal embarqué

le
0
Foot, Europa League : Saint-Etienne encore dans le coup, Nice mal embarqué
Foot, Europa League : Saint-Etienne encore dans le coup, Nice mal embarqué

Saint-Etienne, battu chez les Danois d'Esbjerg (3-4), a préservé ses chances de qualification grâce à ses buts à l'extérieur ce jeudi en barrage aller de l'Europa League. Nice est en revanche en ballottage très défavorable après sa défaite sèche chez les Chypriotes de l'Apollon Limassol (0-2).

Saint-Etienne rate un bon coup... mais reste dans le coup

Malgré une défense imperméable en quatre matches depuis le début de la saison, les Stéphanois ont encaissé quatre buts d'un seul coup contre Esbjerg, après avoir pourtant mené au score à trois reprises. Les Verts ont ouvert la marque sur un coup franc transformé par leur recrue Franck Tabanou (22e), ont doublé la mise grâce au pied gauche d'Hamouma (42e, 2-1), le capitaine Loïc Perrin inscrivant le but du 3-2 (70e) sur corner.

Les Danois ont su profiter de la passivité et du manque de concentration de la défense stéphanoise pour revenir à chaque fois au score par le défenseur Ankersen (26e), l'attaquant Van Buren (64e) et le capitaine Andreasen (75e), puis prendre un avantage définitif par un deuxième but d'Ankersen (80e).

Malgré la défaite, une victoire au match retour par un but d'écart (sauf un 5-4 et au-delà, peu probable) suffira aux hommes de Christophe Galtier pour se qualifier.

Nice battu 2-0

La tâche des Niçois s'annonce en revanche beaucoup plus compliquée, les Aiglons n'ayant pas inscrit ce précieux but à l'extérieur face aux modestes Chypriotes de l'Apollon Limassol, vainqueurs 2-0 à Nicosie.Après 16 ans d'absence sur la scène européenne, les Azuréens se sont fait surprendre, alors qu'ils semblaient reprendre la main sur la rencontre, par un doublé de Sangoy en l'espace de huit minutes (54e et 62e). Entretemps, l'Argentin Dario Cvitanich, meilleur buteur de l'OGCN la saison passée, et le milieu Eric Bauthéac sont entrés en jeu mais sans pouvoir faire la différence, Cvitanich se voyant refuser un but pour un hors jeu justifié ...

Lire la suite de l'article sur Le Parisien.fr


Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant