FOOT. Euro -19 ans : la France chute en finale face à la Serbie (0-1)

le
0
FOOT. Euro -19 ans : la France chute en finale face à la Serbie (0-1)
FOOT. Euro -19 ans : la France chute en finale face à la Serbie (0-1)

C'est rageant ! Les Bleuets n'ont pas réalisé un triplé historique face à la Serbie en finale de l'Euro des moins de 19 ans, jeudi soir à Marijampole en Lituanie. Pour leur troisième finale dans cette catégorie d'âge et après leurs deux titres de 2005 et 2010, les jeunes de Francis Smerecki rêvaient d'imiter en finale les moins de 20 ans sacrés champions du monde il y a presque trois semaines.

Mais crispés et maladroits, les moins de 19 ans n'ont pas su imposer leur rythme face à des Serbes qui attendaient de placer leurs contres. Les joueurs des Balkans ont patienté jusqu'à l'heure de jeu avant de forcer la décision. Disputée entre deux équipes fatiguées, la rencontre n'a jamais vraiment décollé et les Serbes ont réussi avec audace un hold-up.

Revivez le match minute par minute:

90e+4. C'est terminé ! Pour sa première finale, la Serbie remporte le trophée.

90e+2. Nouveau coup franc manqué pour Benzia qui n'accroche pas le cadre.

90e. Il y a 4 minutes d'arrêts de jeu.

85e. Dans les dernières minutes, les jeunes Français souffrent et les Serbes font tourner.

82e. La rencontre devient hachée par des fautes. Les Français sont à la peine et les Serbes ne fléchissent pas.

78e. La France est au pied du mur. Les Serbes font bloc devant leurs buts afin de maintenir leur court avantage.

75e. Les Bleuets tentent de forcer le destin.

72e. Les Français vont devoir prendre tous les risques dans le dernier quart d'heure.

65e. Ce but redonne de l'énergie aux Bleuets qui multiplient les offensives pour égaliser au plus vite.

63e. Carton jaune pour le lyonnais Benzia.

60e. Hunou rate l'égalisation. Après un beau mouvement collectif, les Bleuets créent le décalage et le milieu de terrain place une frappe enroulée à l'entrée de la surface qui finit dans les gants de Rajkovic.

57e. But de la Serbie ! Profitant d'une apathie de la défense française, le puissant Mitrovic remet au premier poteau et ...

Lire la suite de l'article sur Le Parisien.fr


Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant