Foot : ce que l'Euro nous a appris de l'Europe

le , mis à jour le
1
Des milliers de fans originaires de toute l'Europe seront venus dans l'Hexagone pour assister à l'Euro.
Des milliers de fans originaires de toute l'Europe seront venus dans l'Hexagone pour assister à l'Euro.

Le 16 juin dernier, pour la première fois depuis plusieurs semaines, le soleil brille au-dessus de Paris et de Saint-Denis. Notre tour d'Europe, concentré dans l'Hexagone, commence à Saint-Denis, à la terrasse d'un bar à proximité du Stade de France où, quelques heures plus tard, Payet lancera les Bleus (2-1) face à la Roumanie. Sur les tables, les pintes de bière sont descendues dans la bonne humeur. Deux supporteurs roumains sont attablés à côté d'une poignée de Français et la discussion s'engage.

« Vous venez d'où ? On est bretons et vous ? » « On est de Bucarest, mais j'habite à Vancouver. La diaspora est venue de partout dans le monde, c'est impressionnant », explique ce fan d'une trentaine d'années. « Je n'étais jamais venu en France avant. » « On n'a pas vraiment cette image-là des Roumains », concède à demi-mot un supporteur français. Cet instantané, cette poignée de secondes d'échanges est les prémices de rencontres qui auront lieu aux quatre coins de l'Hexagone : les peuples se rencontrent, échangent et, surtout, se découvrent.

« Cela sert à ça, l'Europe ! »

Quatre jours plus tard, direction Lyon pour le match entre la Belgique et l'Italie. Un supporteur belge arbore une veste de costume bicolore, rouge et noir. Un peu plus loin, un autre tente de nous expliquer cet...

Lire la suite sur Le Point.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • 28351485 il y a 5 mois

    JUSTE OBSCENE !! Et pendant ce temps cette belle europe menace le PORTUGAL, ce peuple saigné à blanc de sanctions pour austérité insuffisante !!!!