Fonterra baisse ses prix d'achat du lait

le
0
(Commodesk) Fonterra revoit à la baisse son prix du lait pour la campagne 2011-2012, a expliqué mardi la compagnie néo-zélandaise. Elle prévoit désormais de l'acheter aux producteurs 3,60 euros le kilogramme (6,30 dollars néo-zélandais), contre 3,86 euros (6,75 dollars néo-zélandais) en mai dernier. Elle justifie sa décision au regard des faibles cours du lait et du niveau élevé du dollar néo-zélandais. "La remontée des prix mondiaux du lait que nous avions anticipée n'a pas eu lieu" durant l'été 2011, reconnaît Fonterra. Quant à la monnaie néo-zélandaise, son cours actuellement élevé est de nature à décourager la demande. Enfin, des conditions climatiques favorables sur la saison 2010-2011 en Nouvelle-Zélande ont amélioré le rendement des pâturages et de facto les quantités de lait produites. Fonterra anticipe ainsi des records de collecte dans les principales régions laitières du pays. Fonterra réalise un chiffre d'affaires annuel de 9,22 milliards d'euros (16 milliards de dollars néo-zélandais) et vend 2,31 millions de tonnes de lait chaque année. Elle contribue pour près de 40% à l'offre mondiale de lait en poudre. La Nouvelle-Zélande est le premier exportateur mondial de lait, représentant 32% du volume global.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant