Fonds flexibles : souples et performants

le
0
Malgré une année difficile, les gérants qui ont su profiter des performances des portefeuilles obligataires et alléger à bon escient leurs positions en actions avant les phases de baisse ont tiré leur éping
Malgré une année difficile, les gérants qui ont su profiter des performances des portefeuilles obligataires et alléger à bon escient leurs positions en actions avant les phases de baisse ont tiré leur éping

(lerevenu.com) - L'année 2014 a été difficile pour la gestion des fonds d'allocation flexible qui combinent actions et obligations. «En 2014, le consensus a été pris à rebours et le classement des performances des grands indices est pratiquement inversé par rapport aux prévisions des stratèges en début d'année. Les obligations de la zone euro ont surperformé les actions, la dette gouvernementale a fait mieux que le haut rendement et les actions américai­nes ont devancé leurs homologues euro­pé­en­nes», rappelle Thomas Lancereau, directeur de l'analyse des fonds, chez Morningstar.

Néanmoins, les gérants qui ont su profiter des performances des portefeuilles obligataires et alléger à bon escient leurs positions en actions avant les phases de baisse ont tiré leur épingle du jeu. C'est le cas des meilleurs fonds flexibles de notre sélection qui, sur les douze derniers mois, font mieux que le CAC 40 hors dividendes.

CPR AM réalise notamment une bonne prestation avec les trois fonds de sa gamme CPR Croissance. Le plus investi en actions, CPR Croissance dynamique, ga­gne plus de 18% sur un an. CPR Croissance réactive, au profil moins offensif, n'est pas en reste et progresse de 16,7% sur la même période. Et CPR Croissance prudente, le fonds patrimonial de la gamme, qui n'in­vestit jamais plus de 40% en actions, gagne tout de même près de 11% sur un

Lire la suite sur le revenu.com

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant